A chaque maison sa solution

Une maison confortable

› contactez-nous une question ? vous avez un projet ?

Maison en brique : d'abord le confort !

La brique en terre cuite confère à la maison un confort de vie insoupçonné grâce à son inertie thermique. Pour faire simple, disons que la brique permet de transformer votre maison en climatiseur naturel ! L'inertie thermique est un terme un peu barbare qui mesure la capacité d'un matériau à accumuler de la chaleur pour la restituer ensuite. Souvent, on place cette notion en parallèle de la diffusivité du matériau, qui pour sa part indique la vitesse à laquelle un matériau se refroidit et se réchauffe lors de changements de température.

La brique n'a ici que des avantages : en mi-saison, les murs restituent la nuit la chaleur accumulée le jour, retardant de fait l'utilisation du chauffage (ou permettant de le couper plus tôt au printemps). L'été, la fraîcheur est de mise avec une maison 6° plus fraiche qu'une maison dont l'isolation est faite par l'intérieur (on parle de maison à isolation légère par l'intérieur). L'hiver, enfin, les variations de température sont lissées, ce qui réduit les pics de chauffage dans la maison tout au long des longs mois hivernaux.

En toute saison, le propriétaire d'une maison en brique trouvera le confort qu'il espérait de sa maison : forte inertie et faible diffusivité en font un allié de poids dans les économies d'énergie désormais recherchées de tous, avec un matériau qui sait retenir la chaleur pour la restituer lentement, tout en offrant des propriétés exceptionnelles pour palier les écarts de température, été comme hiver.

Maison en brique : d'abord le confort !

La brique en terre cuite confère à la maison un confort de vie insoupçonné grâce à son inertie thermique. Pour faire simple, disons que la brique permet de transformer votre maison en climatiseur naturel ! L'inertie thermique est un terme un peu barbare qui mesure la capacité d'un matériau à accumuler de la chaleur pour la restituer ensuite. Souvent, on place cette notion en parallèle de la diffusivité du matériau, qui pour sa part indique la vitesse à laquelle un matériau se refroidit et se réchauffe lors de changements de température.

La brique n'a ici que des avantages : en mi-saison, les murs restituent la nuit la chaleur accumulée le jour, retardant de fait l'utilisation du chauffage (ou permettant de le couper plus tôt au printemps). L'été, la fraîcheur est de mise avec une maison 6° plus fraiche qu'une maison dont l'isolation est faite par l'intérieur (on parle de maison à isolation légère par l'intérieur). L'hiver, enfin, les variations de température sont lissées, ce qui réduit les pics de chauffage dans la maison tout au long des longs mois hivernaux.

En toute saison, le propriétaire d'une maison en brique trouvera le confort qu'il espérait de sa maison : forte inertie et faible diffusivité en font un allié de poids dans les économies d'énergie désormais recherchées de tous, avec un matériau qui sait retenir la chaleur pour la restituer lentement, tout en offrant des propriétés exceptionnelles pour palier les écarts de température, été comme hiver.