A chaque maison sa solution

Une maison confortable

› contactez-nous une question ? vous avez un projet ?

Maison en béton cellulaire : le confort d'abord !

Le bien-être, une notion indispensable pour se sentir bien chez soi. C’est précisément pour cette raison que nous conseillons le béton cellulaire, en raison du confort thermique que ce matériau apporte dans un projet de construction de maison.

La température de confort, entre 19 et 23°, s’obtient par le calcul d’une moyenne entre la température de la pièce et la température des murs. Un mur en béton cellulaire a une température proche de celle de la pièce, évitant notamment la sensation de paroi froide inhérente à d’autres modes de construction.

Le béton cellulaire permet également de réguler la température, limitant l’emploi du chauffage en hiver et de climatisation en été. L’hiver, quand le chauffage fonctionne, le mur emmagasine cette chaleur, et la restitue lorsque le chauffage est éteint. L’été, les murs bloquent la propagation de la chaleur : il faut 12 heures pour que la chaleur se propage, la chaleur de la journée est donc restituée la nuit, régulant ainsi la température de la maison. On aurait presque envie de parler de climatisation naturelle !

Maison en béton cellulaire : le confort d'abord !

Le bien-être, une notion indispensable pour se sentir bien chez soi. C’est précisément pour cette raison que nous conseillons le béton cellulaire, en raison du confort thermique que ce matériau apporte dans un projet de construction de maison.

La température de confort, entre 19 et 23°, s’obtient par le calcul d’une moyenne entre la température de la pièce et la température des murs. Un mur en béton cellulaire a une température proche de celle de la pièce, évitant notamment la sensation de paroi froide inhérente à d’autres modes de construction.

Le béton cellulaire permet également de réguler la température, limitant l’emploi du chauffage en hiver et de climatisation en été. L’hiver, quand le chauffage fonctionne, le mur emmagasine cette chaleur, et la restitue lorsque le chauffage est éteint. L’été, les murs bloquent la propagation de la chaleur : il faut 12 heures pour que la chaleur se propage, la chaleur de la journée est donc restituée la nuit, régulant ainsi la température de la maison. On aurait presque envie de parler de climatisation naturelle !