A chaque maison sa solution

Projet de construction de maison : les étapes-clés !

› contactez-nous une question ? vous avez un projet ?
Vous n'avez pas trouvé chaussure à vos pieds et en avez conclu que le meilleur moyen d'avoir une maison répondant à toutes vos attentes c'était de la construire vous-même ? C'est une idée audacieuse qui va rapidement se traduire en projet de construction. Pour vous aider à jalonner ce projet, nous avons réfléchi pour vous aux dix étapes-clés de la construction de maison.

Etape 1 : choisir un bon emplacement

Un "bon emplacement" pour une maison, c'est quoi ? Il n'y a pas une réponse pour répondre à cette question, mais plusieurs. A vrai dire, à chacun sa définition du bon emplacement, mais il y a certains critères qui doivent importer plus que d'autres, notamment si vous partez du principe qu'un jour, vous aussi, vous revendrez peut-être votre maison.

D'une part, il y a donc des considérations pratiques : le terrain choisi est-il près de commodités comme une crèche, une école, un collège ? Les transports en commun sont-ils à proximité : passage d'une ligne de bus régionale, présence d'une gare ferroviaire, ou parfois même d'une compagnie locale de transports comme les TCL à Lyon, dont la desserte s'est largement élargie à l'ensemble des communes de la Métropole, ou l'VA, les Lignes de Vienne et Agglomération (anciennement SUV – Service Urbain Viennois).

D'autre part, il y a le prix que vous êtes prêt à payer au m2 pour acquérir le terrain en question. Il faut en effet savoir que plus les commodités sont nombreuses, et plus le prix au m2 est élevé. Les bons coups sont rares, à savoir de trouver un terrain qui gagnera de la valeur suite à l'installation d'une des commodités citées. Par exemple, la construction d'une ligne de tramway dans les communes autour de Lyon ont donné un coup de fouet à la valeur des terrains et des biens situés à proximité.

Etape 2 : choisir un terrain constructible !

En fonction du terrain sur lequel vous jeterez votre dévolu, vous aurez peut-être besoin de faire intervenir des professionnels comme un géotechnicien, afin de savoir ce qui se trouve sous la belle herbe sauvage du terrain sur lequel vous aimeriez construire votre maison. La question se pose moins si le terrain a déjà été viabilisé, une opération qui, si vous la réalisez vous, coûte entre 5 et 15000 euros environ.

D'autres questions doivent aussi trouver réponse avant d'acheter un terrain :

  • Le terrain est-il constructible ?
  • Le plan local d'urbanisme a-t-il des contraintes telles qu'une hauteur maximale de l'habitation, une distance minimale entre deux constructions ?
  • Existe-t-il une servitude sur la parcelle qui pourrait vous gêner dans votre projet de construction de maison ?

Sachez qu'Atelier MCA dispose d'un catalogue de terrains constructibles disponibles à la vente que nous avons soigneusement sélectionnés pour vous. Notez que si vous envisagez la construction d'une maison de plain pied, vous aurez besoin d'un terrain constructible plus grand que dans le cas d'une maison à étage, compte tenu de l'occupation du sol.

Vous n'avez pas trouvé chaussure à vos pieds et en avez conclu que le meilleur moyen d'avoir une maison répondant à toutes vos attentes c'était de la construire vous-même ? C'est une idée audacieuse qui va rapidement se traduire en projet de construction. Pour vous aider à jalonner ce projet, nous avons réfléchi pour vous aux dix étapes-clés de la construction de maison.

Etape 1 : choisir un bon emplacement

Un "bon emplacement" pour une maison, c'est quoi ? Il n'y a pas une réponse pour répondre à cette question, mais plusieurs. A vrai dire, à chacun sa définition du bon emplacement, mais il y a certains critères qui doivent importer plus que d'autres, notamment si vous partez du principe qu'un jour, vous aussi, vous revendrez peut-être votre maison.

D'une part, il y a donc des considérations pratiques : le terrain choisi est-il près de commodités comme une crèche, une école, un collège ? Les transports en commun sont-ils à proximité : passage d'une ligne de bus régionale, présence d'une gare ferroviaire, ou parfois même d'une compagnie locale de transports comme les TCL à Lyon, dont la desserte s'est largement élargie à l'ensemble des communes de la Métropole, ou l'VA, les Lignes de Vienne et Agglomération (anciennement SUV – Service Urbain Viennois).

D'autre part, il y a le prix que vous êtes prêt à payer au m2 pour acquérir le terrain en question. Il faut en effet savoir que plus les commodités sont nombreuses, et plus le prix au m2 est élevé. Les bons coups sont rares, à savoir de trouver un terrain qui gagnera de la valeur suite à l'installation d'une des commodités citées. Par exemple, la construction d'une ligne de tramway dans les communes autour de Lyon ont donné un coup de fouet à la valeur des terrains et des biens situés à proximité.

Etape 2 : choisir un terrain constructible !

En fonction du terrain sur lequel vous jeterez votre dévolu, vous aurez peut-être besoin de faire intervenir des professionnels comme un géotechnicien, afin de savoir ce qui se trouve sous la belle herbe sauvage du terrain sur lequel vous aimeriez construire votre maison. La question se pose moins si le terrain a déjà été viabilisé, une opération qui, si vous la réalisez vous, coûte entre 5 et 15000 euros environ.

D'autres questions doivent aussi trouver réponse avant d'acheter un terrain :

  • Le terrain est-il constructible ?
  • Le plan local d'urbanisme a-t-il des contraintes telles qu'une hauteur maximale de l'habitation, une distance minimale entre deux constructions ?
  • Existe-t-il une servitude sur la parcelle qui pourrait vous gêner dans votre projet de construction de maison ?

Sachez qu'Atelier MCA dispose d'un catalogue de terrains constructibles disponibles à la vente que nous avons soigneusement sélectionnés pour vous. Notez que si vous envisagez la construction d'une maison de plain pied, vous aurez besoin d'un terrain constructible plus grand que dans le cas d'une maison à étage, compte tenu de l'occupation du sol.

Etape 3 : du projet au plan de construction

De nombreuses démarches vont s'appuyer sur un plan de votre future maison. C'est donc une fois le terrain validé que vous arriverez mieux à vous projeter sur l'organisation de votre maison et pourrez en réaliser le plan. Un constructeur de maison peut vous proposer de choisir parmi des modèles de maison disponibles, mais vous avez bien entendu la possibilité de faire appel à un architecte pour donner vie, sur le papier, à vos envies de maison !

Notez que légalement, il est obligatoire de faire appel à un architecte pour une maison dont la superficie dépasse 170 m2. Le conseil du professionnel, et Atelier MCA saura vous accompagner au cours de cette étape essentielle, vous permettra de tenir compte des normes en vigueur en termes de réglementation thermique, ou de réfléchir avec vous sur la meilleure disposition des pièces les unes par rapport aux autres et par rapport à l'exposition au soleil.

Etape 4 : la quête du permis de construire

C'est une démarche que votre constructeur réalise pour vous, et qui consiste à déposer tout un ensemble de documents à la mairie en vue d'obtenir un permis de construire en bonne et due forme, élément indispensable et obligatoire pour pouvoir construire une maison. Parmi les documents exigés par le service urbanisme en vue de vous octroyer le précieux sésame à la propriété d'une maison neuve, on vous demandera un plan de situation du terrain, un plan de masse des bâtiments, un plan en coupe aussi bien du terrain que de la maison…

Il est absolument impossible de commencer ses travaux avant d'avoir le permis de construire remis par l'autorité publique, et notez que vous devrez de plus informer les riverains de votre projet avec un affichage des informations concernant la construction à laisser durant toute la durée des travaux. Pour éviter tout litige avec vos futurs voisins, informez-les de la dimension de votre projet dès que possible car sans affichage, ils pourraient contester l'autorisation émise par la mairie sans limitation dans le temps (voir cette fiche de Service-Public.fr).

Etape 5 : Recherche de financement

Le prix du terrain, le coût des travaux de construction, les différentes démarches à réaliser, sont autant de dépenses auxquelles on pense naturellement quand on réfléchit au budget global de son projet de construction. Lors de l'estimation du budget nécessaire pour accomplir l'ensemble du projet, il est important de prendre en compte des dépenses annexes.

Avec ces aspects en tête, vous pourrez entreprendre des démarches auprès d'établissements bancaires ou des courtiers pour obtenir le meilleur financement possible de votre projet. En dépit de taux d'intérêt encore avantageux, les banques demandent à ce que vous puissiez proposer un apport personnel correspondant à 10% du montant du prêt, et que votre taux d'endettement soit limité à 33% au maximum.

Etape 6 : Choisir son constructeur de maison

Il faut avoir les épaules solides, du temps et une motivation sans faille pour opter pour l'auto-construction. Une grande majorité de futurs propriétaires d'une maison neuve va donc plutôt opter pour un accompagnement par un professionnel aguerri, un constructeur de maison individuelle. Et c'est précisément le rôle d'Atelier MCA : vous accompagner tout au long de votre projet de construction de maison.

Si vous lisez cet article et vivez loin des régions de Lyon ou de Vienne où se trouvent nos locaux, repérez un bon constructeur près de chez vous : il sera adhérent de la LCA-FFB, la Ligue des Constructeurs-Aménageurs de la Fédération Française du Bâtiment, il saura répondre des garanties obligatoires exigées. Les constructeurs sont nombreux, n'hésitez pas à solliciter votre entourage pour avoir une précieuse recommandation, si vous ne savez vraiment pas vers quel professionnel vous tourner.

Etape 7 : un contrat qui protège

La signature d'un contrat individuel, encadré par la loi du 19 décembre 1990, est la garantie d'un projet qui part sur de bonnes bases. On y trouvera de nombreuses informations comme la désignation du terrain à bâtir, les travaux de préparation du sol, la description de la maison, la date du début du chantier, le délai de livraison de la maison, le montant des pénalités de retard, le coût total de la maison et les modalités de paiement. Que chacun sache ainsi à quoi s'en tenir.

La loi CCMI, pour Contrat de Construction de la Maison Individuelle, est donc tout simplement indispensable et vous l'aurez compris, Atelier MCA base ses contrats de construction sur ce socle légal solide. La signature du contrat se concrétise par le versement d'un premier acompte versé sur un compte dédié, et vous disposez d'un délai de réflexion de 7 jours à partir de la réception du contrat par courrier recommandé avec accusé de réception. Rendez-vous ensuite chez le notaire pour la signature de l'acte authentique.

Etape 8 : gardez un oeil sur la construction !

Vous éviterez toute surprise en procédant à des visites régulières du chantier. Vous pourrez ainsi prendre des photos. En théorie, ce sont des photos que vous prendrez plaisir à regarder ensuite pour revoir l'évolution du chantier de la pose de la première pierre au dernier coup de pinceau, mais vous pourrez aussi utiliser ces photos pour faire remonter une info.

C'est un peu différent quand on passe par un constructeur de maison individuelle. Vous pourrez définir avec lui de moments-clés où vous pourrez échanger avec lui, des visites de contrôle qui correspondent généralement à un appel de fonds.

Etape 9 : Quand la maison construite devient votre maison !

Jusqu'à présent, tout semble s'être bien passé : la remise des clés, c'est aussi le moment où vous devrez néanmoins formaliser toute réserve, au cas où tout ne serait pas conforme à ce qui avait été prévu. Un délai de huit jours vous permet de faire le… tour du propriétaire pour vous assurer que tout est bien conforme à vos attentes.

Notez que vous avez la possibilité de vous faire accompagner d'un expert qui sera en mesure de voir ce que l'oeil non-averti ne saurait voir. En cas de réserve, une retenue de garantie de 5% du prix total pourrait être mise en place, le temps de lever toutes les réserves.

Etape 10 : au cas où, pensez à l'assurance !

On dit souvent qu'un achat immobilier est l'achat le plus important de sa vie. Il est donc important de le protéger, avec une assurance. Vous avez d'une part l'assurance dommages-ouvrage souscrite lors de la construction de la maison, mais vous avez aussi 3 garanties complémentaires offertes par le Contrat de Construction d'une Maison individuelle : la garantie décennale, la garantie de parfait achèvement et la garantie biennale, qui commencent à la date du jour de la remise des clés.

Et pour toutes ces étapes, votre constructeur de maison Atelier MCA a le plaisir de vous proposer ses services : notre expérience nous a permis d'accompagner des dizaines de propriétaires dans leur projet de maison individuelle. Contactez-nous pour convenir d'un rendez-vous !

Actualités

Portes Ouvertes : découvrez la première maison labellisée E+C- de la région
Venez découvrir la première maison labellisée E+C- de la région à l'occasion de deux journées portes ouvertes organisées à l'Isle d'Abeau les 2 et 3 juin 2018.
Atelier MCA construit la première maison E3 C1 de la région .
Les constructions labellisées E+ C- devront favoriser : - L’efficacité énergétique - La réduction des émissions de gaz à effet de serre - Le déploiement des énergies renouvelables
Maison plain pied : du plan à la construction
La construction d’une maison plain pied, c’est une foule d’avantages qui rendent le choix presque évident ! Découvrez quelques arguments imparables en faveur d’une maison plain pied dans ce dossier spécial !